Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 12:35
Vu sur le site de l'ACIM :

Stéphane Cotrelle nous apprend qu'avec une bonne photocopieuse, il est possible de créér un fonds de partitons gratuites de musique classique :

créer un fonds partition : 2ème partie

Par Stéphan COTRELLE • 3 nov, 2009 • Catégorie: Médiation numérique, Fonds numérisés..., Ressources, Formations ..., ZOOM

Suite de l’article : Créer un fonds partition : 1ère partie


Les partitions et la musique classique : fonds réel / fonds virtuel, que choisir ?


On peut aujourd’hui se poser légitimement la question d’acheter des fonds en musique classique, compte tenu de l’offre en ligne de partition du domaine public libres de droits.

A lui seul, le site http://imslp.org/ compte environ 19000 œuvres et 42000 partitions au format pdf  en novembre 2009 (certaines œuvres  sont numérisées plusieurs fois), dont l’œuvre intégrale de Jean-Sébastien Bach. Vous trouverez une liste assez complète de sites proposant des partitions libres sur le site ÉKOPÉDIA.

Quelle médiathèque peut avoir/constituer un fonds physique aussi important pour ses usagers ?

Reste alors la question de la médiation de ces fonds numérisés. Sans un portail ou des moyens de communication adéquats, il semble difficile de guider l’usager vers ces fonds numérisés.


Charte graphique/éthique d’impression des partitions du domaine public sous licence libre ?


Concernant les partitions provenant du site http://imslp.org/, vous pouvez tout à fait  imprimer, relier et prêter les partitions, car le site est sous licence libre GNU-GFDL. La seule condition est que vos documents soient eux-même placés sous cette licence. Reportez vous à cette page tout en bas : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Vous trouverez dans la section addendum un modèle de texte à faire figurer sur vos copies pour les placer sous cette licence. Cela signifie que vos usagers auront eux-aussi le droit de reproduire ces documents, à condition de les placer sous la même licence et ainsi de suite …

Bien entendu, il faut mettre sur la couverture le titre de l’œuvre de façon précise (opus, numéro, etc.) et l’auteur.


Imprimer les partitions pour constituer des fonds ? Oui mais lesquelles ?


La lecture au format pdf n’est pas facile pour la musique classique, surtout pour les conducteurs d’orchestre. Il s’agirait donc de constituer progressivement le fonds physique selon plusieurs axes :

  • les œuvres majeures/connues des “grands compositeurs” par époque : les Quatre saisons de Vivaldi, les concerto de Mozart, les sonates pour piano, les symphonies de Beethoven, les symphonies de Brahms, etc
  • les œuvres correspondant aux acquisitions CD/Livres/Vidéos : mettre en regard les supports
  • les œuvres correspondant à la programmation musicale de votre territoire
  • la demande de l’usager

Ainsi, le fonds se constituerait progressivement de lui même. Si la partition n’est pas dans le domaine public, alors il ne vous reste plus qu’à l’acheter.


Avertissement


A noter que le domaine public ne s’applique pas de la même façon dans tous les pays, si bien que des partitions peuvent être dans le domaine public aux États-Unis par exemple, et pas en France. Donc, prudence si vous faites le choix de l’impression de ces partitions pour alimenter vos fonds…

Pour ce qui est des sites qui contiendraient des partitions du domaine public, il faut être prudent, et dans tous les cas bien vérifier ce qu’autorise la mention légale du site. On trouve souvent des sites comportant des œuvres du domaine public numérisés qui interdisent les usages publics ou qui “copyrightent” leurs contenus.


Conclusion


Tous à vos imprimantes ! Avec le seul site http://imslp.org/, plus aucune médiathèque ne peut dire “nous ne pouvons pas créer de fonds en musique classique car les partitions sont trop onéreuses”.

Et comme toujours, le travail du bibliothécaire consistera à la médiation du fonds… notamment auprès des publics des écoles de musique et des orchestres de pratiques amateurs.

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Notre métier
commenter cet article

commentaires

eric1871 10/11/2009 11:32


Ce n'est certes pas gratuit, mais je me suis procuré un DVD rom comprenant 630 partitions libres de droit avec les mp3 correspondants
ça s'appelle "Piano scores unlimited"