Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 11:55

Intermezzo tragique en 2 actes sur un livret de Marco Coltellini. Version concert. Création en France


Désirée Rancatore, Soprano, Tisbe
Vivica Genaux, Mezzo-soprano, Piramo
Emanuele d’Aguanno, Ténor, Le Père

Europa Galante
Fabio Biondi, Direction


Concert donné à l’Opéra Comédie de Montpellier dans le cadre du Festival Radio France Montpellier Languedoc-Roussillon.

 

En écoute : ICI

 



Desirée Rancatore Emanuele d'Aganno Fabio Biondi Europa Galante

 

 

 

Le Festival Radio France continue sa programmation d’œuvres rares avec cette création française de l’intermezzo de Hasse en version concert.

Elève de Porpora et A.Scarlatti en Italie, Johann-Adolf Hasse composera plus de 60 opéras-serias et jouira d’une immense renommée de son vivant ; Haydn et Mozart entre autres, l’admiraient  beaucoup.

 

La distribution de cette représentation était plus qu’alléchante : la magnifique mezzo Vivica Génaux dans le rôle masculin de Pirame, la soprane Désirée Rancatore dans celui de Thisbée et le jeune ténor Emanuele D’Aguanno dans celui de son père.

 

Inutile de revenir sur les sonorités magnifiques de L’Europa Galante, dirigée au violon par Biondi véritablement habité par la partition sublime au demeurant.

 

D’Aguanno montrait de belles capacités mais est un peu trop jeune pour le rôle de patriarche.

 

Désirée Rancatore, Sicilienne pulpeuse de 33 ans a deux arias de toute beauté où sa sensualité vocale peut s’exprimer pleinement.

 

Vivica Genaux au timbre délicieusement androgyne (et pour cause) a commis deux petits faux-départs, étonnant de sa part. C’est vite oublié tant la technique monstrueuse de la mezzo – certains ne supportent pas ses vocalisations aux lèvres très mobiles – font magiquement vivre le rôle de l’amant désespéré.

 

Au total, un moment de qualité pour une salle enthousiaste : quelle satisfaction de voir une salle pleine pour un auteur et une œuvre inconnus.

 

A la fin des applaudissements, Fabio Biondi s’empare de la partition et la soumet aux bravos : hommage amplement mérité au génie du trop méconnu Hasse.

 

 

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Concerts
commenter cet article

commentaires