Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 15:35


Cette année le festival Mardi Graves a débuté à la mi-carême... un jeudi donc.

Basse et contrebasse étaient à l'honneur à la Maison des Savoirs pour cette soirée. La basse était celle de Frédéric Monino, accompagnée de la guitare de Frédéric Favarel, pour une première partie très jazz mêlant standards et compositions personnelles avec beaucoup de swing et d'énergie.

Avec Renaud Garcia-Fons, si l'on est toujours dans les "musiques improvisées", on sort du strict cadre du jazz. Et c'est tant mieux. C'est ce qu'on aime dans ses disques depuis une quinzaine d'année, alors on se réjouissait d'avance de le voir en solo... Évidemment, il utilise une pédale d'effet couplée à un séquenceur, mais même "à nu", les sons qu'il tire de sa contrebasse laissent le  public sans voix, avec ou sans archet, en percussion sur la table ou la caisse, on n'entend même plus l'instrument le plus grave, mais tous les instruments à cordes...

                                                   http://userserve-ak.last.fm/serve/_/28316877/Renaud+GarciaFons+rgf.jpg

Du monde : car c'est un voyage que nous propose Renaud Garcia-Fons, en Espagne bien sûr avec ses rythmes de buleria, puis autour de la méditerranée et en orient, en Afrique...


Bien sûr il ne fut pas question que de virtuosité ou de son : on a affaire là à un vrai grand musicien et la magie a opéré pour le public présent, les connaisseurs comme ceux qui le découvraient.

 

Eric Druart

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Concerts
commenter cet article

commentaires