Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:39

Il faut bien avouer qu' "Aerial", le dernier disque de la divine Kate nous avait laissé un peu sur notre faim en 2008.

 

Emilie Simon (Montpellier reprezent !) avait bien cette voix ingénue et l'art de composer des mélodies à la fois pop et complexes mais tout de même...

 

Et puis en 2004, une chanteuse-harpiste américaine sortait un premier album (The milk-eyed mender) où une musique sublime que l'on qualifiait de psyché-folk était un peu gachée par une voix suraigüe mais mal maîtrisée.

 

http://s.dsimg.com/image/A-268383-1288170962.jpeg

 

Ys en 2006 offrait des arrangements orchestraux originaux (kora, clavecin, cuivres et harpe bien sûr mais toujours pas de section rythmique) pour des compositions aériennes, étherées...

 

Et puis en 2010 sortait un triple album "Have one on me" où Joanna maîtrise enfin sa voix et où les arrangements se complexifient et developpent également un peu de rythmes. Sa musique est devenue charnelle, terrienne et comme le montrent les photos du coffret presque érotique.

 

Alors, héritière de Kate Bush, Karen Dalton, Judee Sill ou Carole King ? Oui, mais Joanna Newsom parvient à transcender toutes ces influences pour nous offir une musique "tantrique" (cf : Les Inrocks) et en tout cas complétement addictive et envoûtante.

 

Joanna Newsome "Have one on me" Drag City

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Discographies
commenter cet article

commentaires