Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 12:18
Vu sur Zdnet.fr :


L'écart entre ventes physiques et dématérialisées se réduit de trimestre en trimestre. Sur le terrain des ventes en ligne, iTunes règne en maître absolu. Les Majors ont beau se lamenter sur la chute des ventes de CD, une chose est sûre, la croissance des ventes en ligne demeure soutenue.

Aux Etats-Unis, elles représentaient l'an passé 35% (+16%) des ventes totales à 1,7 milliard de dollars, contre 20% en 2007, selon une étude de NPD Group. Selon le cabinet d'analyses, la croissance du numérique est proportionnelle à la baisse des ventes de CD. Résultat, les deux courbes devraient se croiser dans les prochains trimestres. Un disque sur 4 vendu sur iTunes "Avec des ventes de musique numérique qui progressent de 15 à 20% et des ventes de CD qui se contractent dans les mêmes proportions, les ventes de musique numérique devraient égaler les ventes de CD fin 2010", commente Russ Crupnick, analyste chez NPD.

Si la musique dématérialisée explose, le phénomène semble profiter à un seul acteur : Apple. Son service iTunes concentre en effet 69,1% des ventes en ligne au premier semestre de cette année ! La pomme peut donc se targuer de représenter 25% des ventes globales de musique aux Etats-Unis. "iTunes conforte donc sa place de premier disquaire aux pays de l'Oncle Sam. "Le développement des téléchargements numériques légaux et la capacité d'Apple à contrôler ce marché ont augmenté la puissance générale d'iTunes dans la distribution de musique", poursuit l'analyste de NPD.

Le géant de la distribution Wal-Mart, pourtant présent à la fois en ligne et 'en dur' avec ses milliers de magasins ne génère que 14% des ventes totales de musique. Quant à Amazon, qui s'est auto-proclamé challenger numéro un d'iTunes depuis le lancement de sa plate-forme en ligne, il réalise 7,6 % des ventes numériques au premier semestre. Mais si on ajoute ses ventes physiques, le géant du commerce en ligne atteint néanmoins une part de 9% au global. Les suivants n'obtiennent que les miettes : Rhapsody détient une part de marché de 3,7 % et Zune Marketplace de Microsoft atteint péniblement les 2,6 %.

Par Olivier Chicheportiche, ZDNet France

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Internet
commenter cet article

commentaires