Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 11:33
Profitons de ce blog pour tourner le projecteur vers un artiste (ou un groupe) "maudit".
Vous adorez ses disques mais il n'en vendra jamais assez pour passer à la radio : pour lui le téléchargement illégal  est un plan promotionnel !

Bref, que chacun présente son artiste maudit en évoquant au minimum sa vie et sa production.
Au final, une belle discographie en perspective et pourquoi pas un nouvel indice de PCDM 4 ?

Disco 34



Bon alors voilà, en tant que Blogmaster, j'ouvre le feu avec mon "beautiful looser" à moi : Juantrip' !



Basil (son vrai pénom) est né en 1969 à Versailles et passe son enfance dans une communauté hippie des Pyrénées. En 1977 à l'annonce de la mort d'Elvis Presley, toute la communauté est effondrée. Pour la réconforter , Basil prend une guitare et compose son premier morceau "Black soap" : les pleurs cessent et le pouvoir de la musique se révèle à l'artiste en herbe.

A son retour  à Paris, l'adolescent expérimente plusieurs formules de groupes de rock entre punk et psyché.
Finalement il décide de quitter la capitale pour vivre la musique d'une autre manière.
En 1989, quelque part dans la montagne, Basil et onze copains musiciens se réunissent dans un cabane pour une jam. Munis de leurs instruments, de vin et de LSD, le "boeuf" va durer cinq jours et cinq nuits.

C'est à c'est endroit que j'ai été rebaptisé. C'était comme un cadeau des dieux"- explique Basil - " Pendant ce voyage, j'ai rencontré "l'esprit rouge"... Le maître des Arts. Il nous a tout simplement révèlé à nous mêmes ! Pour ma part, il m'a dit: 'J.U.A.N.T.R.I.P' . Et aussi j'ai pu voir son visage. Il ressemblait à... une célébrité.

Ainsi naquit Juan Trip'. Il est étrange également que les cinq personnes présentes ce soir-là eûrent simultanément la même vision. Sans doute était-ce dù au thé magique? peut-être... Mais pour Basil et ses amis - amis avec qui il organisa les raves Fantom l'année suivante - cette nuit changea leur approche de la musique et sûrement leur vie.
Nous sommes en 1991 et Basil est conscient de toutes les possibilités offertes par la techno. Il se lance dans une carrière de DJ avant d'être signé en 1996 sur le label de Laurent Garnier : F Com.

En 1999, il y publie son chef-d'oeuvre (à mon avis) : "Balmy under the stormy" : le disque psychédélique ultime. Rock, surf, wall of sound, sitar, BO easy listening et électro crade : tout y passe.


" Cet album est une vision du monde dans lequel nous aimerions vivre si nous étions un peu plus fous à la place de s'ennuyer,
il parle de tout ce que nous pensons être la vérité alors que ce sont des "mensonges"...
En fait, l'album lui-même est un mensonge de la pensée artistique".


Evidemment le disque se vend peu alors qu'il est absolument génial !

Un soupçon de grooves hallucinés, une once de techno-pop et une pincée d'ambient analgésique et de rock psychédélique. Vous mixez le tout et vous obtenez ce cocktail corrosif et psychédélique qui tient étonnamment bien la route. Sur "Balmy Under The Stormy", Juan Trip a fouillé les tréfonds de sa mémoire musicale pour en dégager des influences enfouies et, a priori, antinomiques. Ce premier disque prouve que l'on tient ici un compositeur à l'univers très personnel qui démontre que le label F Com peut s'aventurer hors des sentiers battus de la house. --Laurent Gilot.

Ensuite il fondera un quatuor acid-rock "Aqua Nebula Oscillator", montera un studio d'enregistrement vintage "pour éviter les mauvaises ondes du matériel et des instruments du XXIe siècle."

En 2006, sort son second LP "Consolation" chez Citizen Records, un projet ambitieux où en 16 titres, Juantrip' explore toutes les facettes de son inconscient musical : fascinant.

Allez voir son site et cliquer sur "Balmy under the stormy", vous pourrez passer vous même les titres sur les
platines "carte du ciel"...

Cédric Libuda - DDLL34

Partager cet article

Repost 0
CBR Musique Hérault - dans Discographies
commenter cet article

commentaires